Published On: septembre 16th, 2019

Légère hausse des volumes de cargaisons et faible baisse de la capacité sur Loadlink au cours du mois

TORONTO – Le marché ponctuel au comptant canadien de TransCore Link Logistics a connu des moments de regain à la fin de la saison estivale, alors que les volumes de cargaisons à transporter augmentaient. La capacité de transport s’est légèrement contractée, en raison d’une hausse mineure des volumes de cargaisons, combinée à un faible déclin des volumes de camions. La différence des volumes de cargaisons entre juillet et août a été la plus faible évolution mensuelle observée jusqu’à maintenant en 2019, ce qui pourrait être un gage de stabilité à court terme.

Au cours du mois, les volumes quotidiens sont demeurés relativement constants, à l’exception d’une poussée à la fin août. Celle-ci pourrait avoir eu pour sources le long week-end de la Fête du travail, certains achats de dernière minute de fournitures scolaires ainsi que la préparation d’aide d’urgence en prévision de l’ouragan Dorian.

Les marchés menacés par l’ouragan en Floride et dans certaines parties de la Géorgie ont vu les volumes moyens leur étant destinés augmenter de 37% dans les jours précédant l’atteinte des côtes américaines par la tempête. Les volumes moyens de camions vers ces régions ont décliné de 8%, les transporteurs pouvant avoir voulu positionner leur matériel roulant dans ces secteurs avant l’arrivée de l’ouragan.

pie_fr.png

Mouvements de transport transfrontaliers

Contrairement à juillet, les affichages de cargaisons intra-canadiennes sont demeurés relativement inchangés. Toutefois, la marchandise destinée aux États-Unis a bondi de 27% au cours du mois alors que celle provenant des États-Unis en direction du Canada déclinait de 11%. Globalement, le transport transfrontalier a augmenté de 3%.

Utilisation de l’équipement

Les chiffres relatifs au matériel roulant ont affiché une baisse de 5% au mois d’août, le nombre d’affichages quotidiens de camions glissant de moins de 1%. Ce déclin a essentiellement été le résultat d’une baisse de 12% du nombre de camions en partance du Canada à destination des États-Unis et d’une hausse de 6% des affichages de camions intra-canadiens.

Ratio camions par cargaison

Le ratio camions par cargaison en août a été entraîné vers le bas, atteignant la marque de 3,88, ce qui représente une baisse de 7% par rapport au sommet d’une décennie atteint en juillet, alors que ce ratio s’établissait à 4,16.

loads_index.png

À propos des indices TransCore

Les tarifs de charges complètes par région peuvent être connus grâce à l’outil Rate Index de TransCore, tout comme les données historiques et en temps réel des volumes totaux de camions et de cargaisons, sans oublier les ratios de régions spécifiques, auxquels on peut accéder via le Posting Index de TransCore.

L’indice de fret canadien de TransCore mesure de façon précise les tendances en matière de transport de fret par camion. Les composantes de l’indice de fret sont recueillies auprès d’environ 5 600 entreprises de camionnage et courtiers en transport du Canada. Ces données incluent toutes celles soumises par les clients de Loadlink en ce qui a trait aux cargaisons domestiques, transfrontalières et inter-états.

À propos de TransCore Link Logistics

Recherchant un meilleur moyen de jumeler les charges de fret disponibles avec les camions, TransCore Link Logistics a créé en 1990 Loadlink, un plateau de cargaisons reliant courtiers, transporteurs, propriétaires-exploitants et flottes privées du Canada à une base de données en temps réel de 15 millions de cargaisons, d’expéditions et de camions, soit la plus importante du secteur. L’indice de fret canadien définit désormais le mouvement du fret sur le marché. La société fournit également à ses clients des solutions de répartition, les manifestes d’ACE/ACI , l’indice d’affichage, des solutions de crédit, de l’affacturage, des plateaux d’emplois de transport en ligne, un logiciel de kilométrage et plus encore.

Vous trouverez plus d’informations sur TransCore Link Logistics sur le site www.transcore.ca, @loadlink sur Twitter, sur YouTube, sur LinkedIn et sur Facebook.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.