TORONTO – Les volumes canadiens de cargaisons de TransCore Link Logistics ont connu une hausse dans les deux chiffres en août dernier, cette croissance exacte étant de 12% sur une base mensuelle et de 55% sur une base annuelle. Les volumes y ont été les plus élevés jamais enregistrés pour un mois d’août, surpassant le record établi en 2011 par une marge de 26%.
 
Les cargaisons intra-canadiennes ont représenté 29% des volumes totaux, soit un gain de 45% sur une base annuelle – la même hausse que celle observée en juillet 2017.
 
Les affichages de cargaisons transfrontalières ont compté pour 68% de toutes les données soumises par les utilisateurs de Loadlink, affichant eux aussi des hausse marquées.
  • Les cargaisons en partance du Canada à destination des États-Unis ont crû de 42% sur une base annuelle, et
  • Les cargaisons entrant au Canada ont bondi de 80% sur une base annuelle.
image_august_2017_freight_index_fre_horizontal.jpg
Capacité en équipement
Les affichages d’équipement en août ont connu une augmentation de 9% sur une base mensuelle, fléchissant cependant de 17% sur une base annuelle. La demande demeure solide en 2017, avec environ deux camions pour chaque cargaison disponible. D’imposants volumes de cargaisons seraient le principal facteur à l’origine de cette constante.
 
Le ratio de camion par cargaison en août s’est établi à 1,92, en baisse par rapport au 1,98 de juillet. En comparaison avec le même mois de l’an dernier, le ratio du mois d’août s’est amélioré de 46%, puisqu’il était de 3,58 en août 2016.
 

À propos des indices TransCore

Les tarifs de charges complètes par région peuvent être connus grâce à l’outil Rate Index de TransCore, tout comme les données historiques et en temps réel des volumes totaux de camions et de cargaisons, sans oublier les ratios de régions spécifiques, auxquels on peut accéder via le Posting Index de TransCore.

L’indice de fret canadien de TransCore mesure de façon précise les tendances en matière de transport de fret par camion. Les composantes de l’indice de fret sont recueillies auprès d’environ 5 500 entreprises de camionnage et courtiers en transport du Canada. Ces données incluent toutes celles soumises par les clients de Loadlink en ce qui a trait aux cargaisons domestiques, transfrontalières et inter-états.

À propos de TransCore Link Logistics

Recherchant un meilleur moyen de jumeler les charges de fret disponibles avec les camions, TransCore Link Logistics a créé en 1990 Loadlink, un plateau de cargaisons reliant courtiers, transporteurs, propriétaires-exploitants et flottes privées du Canada à une base de données en temps réel de 15 millions de cargaisons, d’expéditions et de camions, soit la plus importante du secteur. L’indice de fret canadien définit désormais le mouvement du fret sur le marché. La société fournit également à ses clients des solutions de répartition, les manifestes d’ACE/ACI , l’indice d’affichage, des solutions de crédit, de l’affacturage, des plateaux d’emplois de transport en ligne, un logiciel de kilométrage et plus encore.

TransCore Link Logistics est une unité de Roper Technologies, qui fait partie de plusieurs indices, dont le S&P 500, le Fortune 1 000 et le Russell 1000. Roper conçoit et met au point des logiciels (à la fois des logiciels sous forme de services et des logiciels sous licence) et des produits et des solutions techniques destinés aux marchés des soins de santé, des transports, de l'alimentation, de l'énergie, de l'eau, de l'éducation et de la recherche universitaire dans le monde entier. Vous trouverez des informations supplémentaires sur Roper sur le site Web de la société à l'adresse www.ropertech.com.

Vous trouverez plus d'informations sur TransCore Link Logistics sur le site www.transcore.ca@loadlink sur Twitter, sur YouTubesur LinkedIn et sur Facebook.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.